Une délégation de Détroit USA au Moulinage

with Pas de commentaire

Dimanche 12 mars, le Moulinage a accueilli des visiteurs de la ville de Détroit aux Etats Unis et leurs accompagnateurs français. Le groupe était composé d’architectes paysagistes, d’étudiants en art et de six « fermiers.ères urbaines », faisant partie d’une délégation de 60 habitants et professionnels invités à l’occasion de la Biennale internationale du design de Saint-Etienne.

 

Tout au long de leur séjour, ils ont visité différents types de fermes et de projets en milieu rural. Ils étaient très intéressés notamment par les initiatives collectives et par la réutilisation d’anciens sites abandonnés.

Ainsi,  au Moulinage des Rivières, ils ont apprécié tout le travail fait pour remettre en activité ce site de fabrication de fil de soie et ils ont voulu en savoir plus sur le lien entre les célèbres Soieries lyonnaises et les fabriques du Pilat.

La 2ème visite a eu lieu à la ferme du GAEC de la Fougère à Pélussin. Joël Eparvier, l’un des 4 associés, leur a présenté l’élevage de 70 porcs et bœufs et le laboratoire de fabrication de charcuterie. « Nous avons mis en place cette production en 2010 car on ne gagnait plus notre vie à vendre à la grande distribution. Nous avons choisi de nourrir nos animaux avec les céréales produites sur la ferme elle-même. C’est un gros investissement mais c’est plus intéressant économiquement de vendre des produits transformés, et surtout de disposer – avec 11 autres producteurs – de notre propre magasin, sans intermédiaires. »

Les fermiers de Détroit ont posé de nombreuses questions sur l’organisation associative de ces magasins et sur ces circuits courts de vente qui se sont fortement développés en France.

Quant à ces fermiers, ils ont créé une ferme en plein centre ville de Détroit, sur des terres abandonnées, suite à la fermeture de nombreuses usines et au départ d’habitants à cause de la crise économique. Ils cultivent des légumes et des fruits et ils vendent en direct aux consommateurs ainsi qu’aux ouvriers des usines aux alentours. Ils organisent des activités éducatives sur l’agriculture et des événements culturels, qu’ils voudraient développer.

Ils nous invités à visiter leur propre expérience ! A suivre…