De la (suite) soie dans les idées

with Pas de commentaire

le Moulinage sort de l’hiver avec un programme formidable concocté autour du matériau SOIE à l’occasion des Journées européennes des métiers d’art. Présentation des artistes dont vous pourrez découvrir le travail les 1 et 2 avril, de 10h à 18h, au Moulinage des Rivières :

Annie Vincent : Depuis bientôt 40 ans (déjà!) qu’elle peint sur la soie, Annie Vincent a une approche de plus en plus diversifiée de cette fibre qui ne cesse de l’émerveiller. Peinture aquarellée mais aussi gouache, découpes, broderie, collages, apprêts, etc. Elle adore collaborer avec d’autres métiers : potiers, tourneur de bois, calligraphe, éventailliste….

Elisabeth Berthon : Styliste modéliste et feutrière, elle propose sous les marques de commerce Lola bastille et Morse felt studio, des vêtements, accessoires, et textiles d’ameublement créés en fibres naturelles qui s’adressent à des êtres curieux et sensibles. Le bien-être, le respect de l’environnement, la douce simplicité constituent ses préoccupations majeures.

Gaëlle Dumont : Elle peint à l’encre sur papier. Au fur et à mesure de ses échanges avec le public, elle retient quelques remarques concernant le fait qu’on « aimerait avoir de petits tableaux à emporter avec soi, à avoir toujours près de soi… » Originaire de Saint-Ertienne, elle y avait collecté pendant de nombreuses années de petits échantillons de satin de soie sortis des ateliers de tissage dans les années 50, encore brochés avec de petites étiquettes en papier kraft et des indications techniques écrites à la plume. C’était beau, précieux, et très délicat, et jusque-là elle n’avait jamais osé y toucher. De là est née l’idée des « Encres sur soi(e) », des pièces-bijoux travaillées comme des miniatures, ce qui prend beaucoup de temps. Toutes sont des pièces uniques.

Aurelia Westray : Ses créations textiles « Accords feutrés » célèbrent le mariage de la laine et de la soie rencontrant l’eau savonneuse. Ce sont des pièces uniques inspirés par le végétal. Démonstration de feutrage le samedi à 14h.

Hélène Jospé : cette artiste textile utilise la technique du batik ( peinture à la réserve de cire ), elle peint sur des tissus de soie, de laine ou de coton tissés dans notre région, principalement par monsieur Oriol à Pélussin.
Elle aime voyager et faire les rencontres qui lui permettent de créer des projets durables ( Syrie, Algérie, Japon, Géorgie ). Elle réalise soit des vêtements présentés en défilés de mode, soit des projets textiles destinés spécifiquement aux lieux dans lesquels elle est invitée à exposer. elle sera présente le dimanche 2 avril uniquement.

hélène jospe batik

Jacqueline Bernard et Lyse Drouaine : Designers textile, Jacqueline Bernard et Lyse Drouaine se sont rencontrées au Vietnam. Ensemble, elles créent à « 4 mains » des collections d’écharpes avec des ateliers de tisserands. Chaque collection de Tissage à 4 mains est un voyage, une exploration de savoir-faire et une rencontre avec un atelier. Pondichéry est le point de départ d’une exploration en Inde et leur a inspiré une collection tissée de fils de soie et coton. La teinture naturelle pigmente d’une couleur profonde chaque pièce et rappelle un élément de la nature.

Sous la marque de commerce Le joli monde, Jacqueline invite à découvrir les broderies des costumes des minorités ethniques H‘ Mong du Nord Vietnam. C’est un  voyage à travers la culture et le savoir-faire ancestral de ces femmes habitant dans les montagnes du Nord Vietnam. Les rencontres avec ces femmes inspirent des créations de pièces originales : des coussins en velours de soie, matière délicate et miroitante pour mettre en lumière le travail de broderie en fil de coton dense et mat.

 

Kiosk Théâtre, théâtre de marionnettistes

Pauline Kocher et Marine Roussel,  costumières,  vous invitent à questionner le tissu sous toutes ses formes et les vêtements sous toutes leurs coutures et vous proposent d’échanger, toucher, interroger ce que les étoffes nous évoquent et nous racontent…

Cette rencontre sera l’occasion de parler de la création du projet « Tella », un spectacle de tissu en mouvement qui amènera toute l’équipe du Kiosk Théâtre en résidence de travail au Moulinage des Rivières en septembre prochain. Une forme courte de Tella (15 mn, pour 12 spectateurs) sera jouée le samedi 1 avril à plusieurs reprises.

 

tella

Magali Bontoux : C’est en Drôme provençale que l’Herbier à couleur a vu le jour sous l’impulsion de Magali Bontoux, passionnée de teintures végétales et d’artisanat textile. Elle exerce un métier à la fois séculaire & créatif et utilise des méthodes écologiques. Les plantes tinctoriales, garance, pastel, gaude…sélectionnées ou cultivées sur place, donnent des couleurs insoupçonnées, unies ou appliquées en motifs peints ou imprimés. Les textiles sont fabriqués de manière artisanale par des tisseurs sur métiers à lances ou à navettes.

Magali sera présente le dimanche 2 avril uniquement. Elle fera une démonstration de ses talents de teinturière , sur le thème suivant :

Les couleurs cachées de la Garance :

Voyage dans le temps ? Une occasion d’expérimenter les tours de main d’un teinturier du XIXe et de découvrir les secrets d’une plante tinctoriale: la garance. Elle peut produire de nombreuses couleurs en un seul bain de teinture… rouge, rose, prune, violet et même noir.

Claire Deville : artiste plasticienne, Claire occupera l’atelier témoin du Moulinage. Elle ne travaille pas la soie mais « tisse l’invisible, qui est l’essentiel de notre vie, afin que le visible soit plus présent encore et signifiant.

Tout cela présenté dans un Moulinage sur son trente et un, avec de nouveaux aménagements.

Deux visites guidées du bâtiment sont proposées par Mathieu Blanchardon, samedi et dimanche à 14h30. Il suivra le fil de soie en explorant le thème « Mouliner la soie en 1900 dans la vallée du Régrillon.

Une rencontre-conférence pour évoquer la mémoire et les productions de Bernard Oriol, dernier tisseur de soie de Pélussin, est proposée le dimanche à 16h.

A voir aussi à Pélussin:

Les ateliers de Florence Lemoine et de Sophie Sanchez,  sont également ouverts au public les 31 mars, 1 et 2 avril.

Programme spécial Journées européennes des métiers d’art :

à La Maison des tresses et lacets, à la terrasse sur Dorlay

à La  chartreuse de Ste Croix en Jarez